La prothèse partielle (ou prothèse partielle amovible) peut être utilisée quand les dents voisines ne sont pas suffisamment solides pour soutenir un pont ou quand il manque beaucoup de dents. Elle est composée d’une ou de plusieurs dents artificielles et retenue par des crochets qui se fixent aux dents naturelles voisines. Vous pouvez l’enlever vous-même pour la nuit et le nettoyage.



Une prothèse partielle

La prothèse complète (ou dentier complet, ou fausses dents) est utilisée lorsqu’il n’y a plus de dents naturelles. Elle est amovible car elle est maintenue en place par succion. La prothèse complète peut être douloureuse au début et il faut parfois un certain temps pour s’y habituer. Il existe 2 types de prothèses complètes : la prothèse immédiate et la prothèse conventionnelle.



La prothèse complète supérieure

La prothèse immédiate est fabriquée avant l’extraction de vos dents. Durant votre première visite, votre dentiste prend des mesures de votre mâchoire et en crée un modèle. La prothèse immédiate est insérée une fois que les dents sont extraites. L’avantage de la prothèse immédiate est que vous n’avez pas à attendre la fin de la période de guérison, pouvant s’étendre jusqu’à 6 mois, pour avoir des dents. Durant la période de guérison, vos os et vos gencives peuvent rétrécir, ce qui peut amener le dentiste à corriger la prothèse immédiate pour qu’elle s’ajuste mieux.

La prothèse conventionnelle est fabriquée et insérée après l’extraction des dents et la guérison des gencives et des tissus de la mâchoire.

La prothèse hybride

Si votre prothèse complète vous cause des problèmes, le dentiste peut vous recommander une prothèse hybride. Il s’agit d’une prothèse amovible qui se fixe sur les dents naturelles qui restent dans votre bouche ou sur les implants dentaires. S’il vous reste des dents naturelles, elles sont restaurées pour qu’elles s’ajustent à la prothèse. Sinon, de petits implants sont insérés dans la mâchoire. La prothèse hybride est fixée aux implants ou vient s’appuyer sur les dents naturelles.

 

 

Content courtesy of the Canadian Dental Association.  The content was posted on 22.10.2012

 

.